La correction orthotypographique

« Envoyé ou publié un texte remplies de faute ne joues pas en votre faveure, je vous l’açure ! »

C’est indispensable, pour ne pas dire inenvisageable, de ne pas procéder à une correction orthotypographique de votre manuscrit si vous songez à l’autoédition.  

Un livre est une production littéraire. À ce titre, il incarne une perfection de la langue française : il ne doit comporter aucune faute d'aucune forme. Attention toutefois, la correction doit avoir lieu quand vous êtes certain d'avoir entre les mains la version finale de votre texte.